Lancement de l’observatoire de la diversité éducative

Le constat partagé par plusieurs acteurs d’un accroissement des demandes d’information par différents publics pour comprendre la transition éducative en marche et ce qu’elle construit, la multiplication des cartes qui tentent de recenser les projets éducatifs hors et dans le champs de l’Institution Education Nationale ainsi que la nécessité de monter le véritable visage de l’écosystème éducatif en France sont à l’origine de la création de l’Observatoire de la diversité éducative dont les objectifs sont :

  • Recenser tous les contextes, dispositifs, pratiques, approches, démarches, lieux, acteurs et projets diffusant l’innovation éducative, pédagogique et scolaire
  • Développer des indicateurs et outils de mesure quantitatifs et qualitatifs de la transformation sociétale par la diversité éducative
  • Publier des notes d’information pour alimenter le débat public

Collectif Observatoire

 

Le collectif piloté par le Printemps de l’éducation s’est constitué le 27 janvier dernier avec Ashoka, Fabrique Spinoza, Fondation Nature & Découvertes, la Fondation Potentiels & Talents, Habile et Resolis.

La première étape prévoit de rassembler toutes les données à disposition dans les réseaux de chaque partenaire afin de mener des études documentaires et de terrain à partir du mois d’avril.

Si vous souhaitez contribuer en partageant vos données, merci d’envoyer un mail à Marie-Laure Wieser

Un cahier des charges et une planification d’étapes sont en cours de rédaction.

Parallèlement le Printemps de l’éducation lance cette étude auprès des créateurs d’écoles

Pour reprendre les termes de une note publiée en février 2016 par la Direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance, le Printemps de l’éducation souhaite lancer une étude du “coût théorique d’un parcours d’un élève entre l’élémentaire et le secondaire”, hors Institution publique.
La multiplication des projets proposant des approches éducatives et pédagogiques différentes ces derniers mois, modifie le paysage éducatif de manière significative. Prendre en compte ces projets dans l’ensemble de l’écosystème pour qu’ils fassent partie du débat public devient salutaire.
Cette étude participera à l’intention du Printemps de commencer à 
recenser et structurer de nombreuses informations encore éparses pour que la diversité éducative qui existe en France devienne intelligible.

Si votre projet est déjà effectif et que contribuer à cette étude fait sens pour vous, merci d’envoyer un mail à Marie-Laure Wieser en précisant dans l’objet “Participation à l’étude coûts de parcours”. Nous vous enverrons alors un questionnaire.